MultiRuz – Savoir s’inspirer des bons exemples

Les communes peuvent accomplir beaucoup de choses si elles se partagent les tâches de la gestion des eaux. C’est ce que montre l’exemple du Val de Ruz: la vallée située entre Neuchâtel et La-Chaux-de-Fonds était confrontée à des problèmes de qualité de l’eau et d’étiage. Un plan régional d’évacuation des eaux a permis d’en identifier les causes: infrastructure insuffisante, surexploitation des eaux souterraines, agriculture intensive et morphologie artificielle des cours d’eau. De plus, les responsabilités en matière de gestion des eaux étaient réparties entre seize communes et six syndicats de communes.

Les communes du Val de Ruz ont donc décidé d’agir. Elles ont invité tous les acteurs concernés à rechercher une solution aux problèmes constatés et ont confié la responsabilité de l’intégralité du cycle de l’eau à une structure unique, le syndicat régional MultiRuz. Depuis début 2011, cette nouvelle instance gère l’ensemble des tâches et des infrastructures liées à la gestion l’eau: alimentation en eau potable, traitement des eaux usées, drainages agricoles et entretien des cours d’eau.
Syndicat régional Multiruz